10 conseils pour une bonne nuit de sommeil

Bien dormir est essentiel à notre organisme puisqu’il lui permet de se régénérer, de réguler notre métabolisme par la production d’hormones et d’éliminer les toxines accumulées par notre corps au cours de la journée. 

La qualité de notre sommeil influence la santé de notre corps mais également celle de notre esprit : une mauvaise nuit de sommeil peut fragiliser notre santé mentale en influant sur notre fatigue, notre humeur et notre irritabilité, mais également sur notre résistance face au stress. Nous avons donc décider de partager avec vous 10 conseils pour mieux dormir et préserver votre santé mentale.

Programmez votre réveil

Se lever tous les jours à la même heure permet d’établir et de maintenir un certain rythme de sommeil ce qui facilite l’endormissement.   

Pratiquez une activité physique

Pratiquer une activité physique permet de se dépenser et d’évacuer le stress grâce à la sécrétion d’endorphines. Le sport favorise donc la qualité de notre sommeil car il nous procure de la bonne fatigue, ce qui nous aide à nous endormir plus facilement le moment venu.

Dînez léger

Une digestion difficile peut perturber la qualité de notre sommeil, il est donc préférable de dîner léger, au moins 2 ou 3 heures avant d’aller se coucher. Les aliments à base de sucres lents, tels que le quinoa, les pâtes et céréales complètes ou encore les légumineuses, sont à privilégier car ils favorisent la régulation des apports tout au long de la nuit.

Limitez la caféine et la théine

La caféine et la théine sont des excitants et ont un effet stimulant sur notre organisme. Pour bien dormir, mieux vaut donc éviter d’en consommer en fin de journée. Optez plutôt pour une infusion à base de plantes telles que la camomille et la lavande, réputées pour réduire l’anxiété et le stress et faciliter l’endormissement.    

Évitez l’alcool

Il en est de même pour l’alcool : si sa consommation permet de s’endormir sans grandes difficultés, elle favorise cependant les problèmes respiratoires nocturnes tels que l’apnée du sommeil ou, tout simplement, les ronflements.    

Évitez le tabac

Le tabac contient de la nicotine qui, comme la caféine et la théine, a un effet stimulant sur notre organisme. Par conséquent, la consommation de tabac perturbe la qualité de notre sommeil en le rendant plus léger. Fumer favorise donc les réveils nocturnes, ce qui peut dérégler notre cycle de sommeil.  

Déconnectez

Ordinateurs, tablettes, smartphones… les écrans de nos appareils électroniques émettent de la lumière bleue perturbant la sécrétion de mélanine, l’une des hormones favorisant le sommeil. Il est donc important de se déconnecter de ces appareils électroniques le soir afin de ne pas perturber notre rythme de sommeil en repoussant notre heure d’endormissement…  

Relaxez-vous

et de privilégier des activités calmes et relaxantes telles que le yoga et la méditation. Ces activités permettent de réduire l’anxiété et le stress en diminuant le taux de cortisol sécrété par votre corps, ce qui facilite l’endormissement.  

Couchez-vous à des heures régulières 

Si programmer votre réveil permet d’établir et de maintenir un certain rythme de sommeil, il est en de même pour votre coucher. 

Écoutez votre corps

Notre sommeil fonctionne par cycles de 90 minutes. Inutile de lutter contre les bâillements, les clignements de vos yeux et le relâchements de vos paupières : votre corps vous dit qu’il est l’heure d’aller dormir, écoutez-le. En résistant aux premiers signes de fatigue, vous laissez passer votre premier cycle de sommeil et repoussez votre heure d’endormissement jusqu’au prochain… une heure et demie plus tard. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close

Sign in

Close

Cart (0)

Cart is empty No products in the cart.